Accueil

La mission sciences 79 a pour objectif d’impulser, de coordonner, d’accompagner enseignants et élèves dans l’enseignement des sciences, de la technologie et de l’éducation au développement durable à travers des projets départementaux :

ECORCE : Enquêter, Connaître, Observer, Rêver, Connaître les Enjeux de la biodiversité. Ce projet vise à promouvoir le développement durable et l’écocitoyenneté.

CELSIUS : Climat : Eduquer, Lutter, Sensibiliser,Innover, Universaliser, S’engager. La conscience citoyenne et la culture de l’engagement, inhérentes à ces parcours, se forgent entre autres par l’éducation à l’environnement et au développement durable. Ce projet s’adresse aux élèves de la maternelle, de l’élémentaire, du collège (par exemple dans le cadre de la mise en œuvre des EPI) et du lycée. Il peut être porté par le réseau ECLORE.

ASTEP : Accompagnement pour les Sciences et la Technologie à l’école primaire.

DEFIS SCIENTIFIQUES : Mis en place initialement au niveau des circonscriptions, le dispositif des défis scientifiques est maintenant ouvert à toutes les classes du département. Ses principaux objectifs sont de permettre aux classes qui s’y engageront de mettre en œuvre la démarche d’investigation, de faciliter l’acquisition de connaissances scientifiques, de développer la production de traces écrites en sciences et de pratiquer l’oral à travers un projet motivant. Susciter la curiosité et faire évoluer la posture de l’élève face aux enseignements scientifiques : l’élève au cœur du défi, acteur dans sa résolution.

ARGONIMAUX : ArgoNIMAUX est un outil éducatif et de sensibilisation pour faire découvrir le mode de vie et les déplacements d’animaux charismatiques et parfois menacés.

Elle est coordonnée par Corinne LAMBIN, IEN, chargée de mission, Laetitia CHARDAVOINE, Conseillère départementale chargée de mission Sciences et E.M.C. et les conseiller.e.s pédagogiques de toutes les circonscriptions des Deux-Sèvres.

Argonimaux

ArgoNimaux propose de suivre les déplacements d’animaux marins équipés de balises Argos et de mettre en évidence l’impact des variations environnementales et climatiques sur leurs trajets grâce aux données satellites.

Le site du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) : https://enseignants-mediateurs.cnes.fr/fr/web/CNES-fr/9053-argonimaux.php

La page « Démarrer un suivi d’animal en classe » propose aux enseignants des outils pédagogiques pour démarrer un suivi d’animal en classe par satellite avec Argonimaux.

 

Présentation des « Défis scientifiques »

Susciter la curiosité et faire évoluer la posture de l’élève face aux enseignements scientifiques : l’élève au cœur du défi, acteur dans sa résolution.

1 défi par période est proposé pour chaque cycle. L’enseignant.e peut choisir le nombre de défis à réaliser pour la classe (de 1 à 4 défis).

1 défi est proposé pour la liaison GS-CP

inscriptions-defis-scientifiques_2019-2020

 

Du matériel est disponible à CANOPE Niort (relais dans tout le département) et dans certaines circonscriptions. N’hésitez pas à l’emprunter…

Padlet  Défis scientifiques:

 

Rencontres ECORCE 2018

Un temps de restitution inter-classe appelé « Rencontres ECORCE » est prévu à chaque fin d’année scolaire. L’ensemble des classes inscrites au projet participent à cette journée. C’est l’occasion de valoriser les travaux des élèves. Ces rencontres ont eu lieu à Zoodyssée ou au Lac du Cébron.

Le dispositif ECORCE

A l’heure où se pose la question urgente du changement des comportements, l’éveil des plus jeunes aux problématiques environnementales s’impose comme un enjeu majeur. C’est également tout l’objectif du dispositif « ECORCE » proposé depuis la rentrée 2013 aux élèves de CM2 et de 6ème, par le Département des Deux-Sèvres et l’éducation nationale en collaboration avec l’Atelier Canopé site de Niort. 

ECORCE – Un projet d’éducation à la biodiversité

A travers cet acronyme au nom évocateur « E.C.O.R.C.E » se décline l’esprit du projet : « Enquêter, Connaître, Observer, Rêver, Comprendre, les Enjeux » de la biodiversité. La préservation de l’environnement et de la biodiversité repose sur la mobilisation des jeunes générations. De sa conception à toutes les étapes de sa réalisation, ce dispositif s’appuie sur une démarche partenariale qui associe les acteurs locaux, comme le préconisent les différentes circulaires relatives à l’ Éducation au Développement Durable (2004, 2007, 2011) et la circulaire n°2015-018 du 4 Février 2015 -Instruction relative au déploiement de l’éducation au développement durable dans l’ensemble des écoles et établissements scolaires pour la période 2015-2018.

Les objectifs du dispositif sont

l’appropriation par les élèves de leur territoire, leur environnement par la découverte de leur biodiversité de proximité par des approches croisées à la fois scientifiques et sensibles liant démarche d’investigation (j’observe, je questionne, j’émets des hypothèses, j’expérimente, je vérifie, je réponds, j’agis) et l’émotion (je ressens, j’écoute, je touche, je goûte, j’imagine, je crée, je rêve et j’aime)

de proposer une action commune école-collège, CM2-6ème dans le cadre de la liaison Ecole/Collège

de développer l’utilisation des outils numériques, à partir notamment d’un blog pédagogique dédié au projet (http://blogpeda.ac-poitiers.fr/ecorce)

de favoriser des partenariats par la rencontre avec les acteurs locaux

Les principes du dispositif :

Concrètement, une même problématique de biodiversité locale, formulée par les porteurs du projet avec l’expertise de scientifiques, est attribuée (ou choisie) à un binôme inter-degrés d’un même secteur ; les élèves des deux établissements peuvent ainsi, tout au long de leur recherche, communiquer, confronter leurs démarches et leurs résultats, se rencontrer.

Suite à une séance d’immersion dans l’environnement proche et une approche sensible, les élèves observent, décrivent, s’approprient leur territoire. Ils découvrent ensuite la problématique ainsi qu’une malle à indices qui les oriente dans leurs hypothèses.

Les équipes d’enseignants des deux établissements ont toute liberté pour construire leur projet pédagogique en suivant des démarches parallèles ou complémentaires qui susciteront des échanges entre les élèves, des confrontations de points de vue.

Chaque classe bénéficie de trois interventions de médiateurs de l’environnement pour explorer la biodiversité de proximité par des approches à la fois naturalistes et artistiques.

Tout au long de leur recherche, les élèves communiquent et partagent leurs découvertes via un blog pédagogique. Ils restituent leurs recherches grâce à un/des support(s) numérique(s) : réalisation d’un poster numérique, d’une émission de webradio, d’une WebTV…

En fin d’année, les rencontres Écorce réunissent les participants et permettent un échange entre établissements, la découverte de nouvelles problématiques via les restitutions des autres classes et des ateliers autour de la biodiversité.