Ecoles de Beauvoir sur Niort

Que se passe t-il à l’école ?

Résultats des élections des représentants au conseil municipal des enfants par ecole-beauvoir-sur-niort

Le scrutin, en 1 tour, a rassemblé 137 votants, dont 10 bulletins nuls. Il avait pour but de renouveler la moitié des 8 élus (ceux qui sont partis au collège.). Les candidats de CM1 ont affiché leurs propositions. elles ont été lues et commentées par tous les enfants.
Sont élus :
Emma DUFLOS 86 VOIX
Louise MARIOT 83 VOIX
Henri MOROSINI 88 VOIX
Alexis LAMBERT 86 VOIX

Félicitations aux 8 candidats qui ont proposé des idées lors de leur campagne.

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com

Interview exclusive des Chamois Niortais par ecole-beauvoir-sur-niort

 

 

Le lundi 30 mars, les élèves des CM1 De l’école Charles Perrault de Beauvoir sur Niort ont enfilé leurs tenues de football sans oublier leurs stylos pour aller à la rencontre d’une équipe professionnelle sportive et interviewer 3 joueurs des Chamois Niortais.

Jimmy Roye (RJ), Paul Delecroix (DP)et Kévin Rocheteau (RK) vous livrent leurs secrets de footballeurs.

Quel âge avez-vous et depuis combien de temps jouez-vous au football et aussi en tant que professionnel ?

RK-Alors j’ai commencé le foot à l’âge de 4 ans à Royan et ça fait 2ans que je suis professionnel.

RJ-Moi j’ai commencé le foot pareil à l’âge de 4,5 ans et ça fait 3 ans que je suis professionnel.

DP-Moi aussi j’ai commencé le foot à 4 ou 5 ans et ça fait 5 ans que je suis professionnel voilà je viens d’avoir 26 ans.

 

A quel poste jouez-vous et pouvez-vous changer de poste ?

RJ : Je me permets de répondre parce que moi je n’ai pas un poste bien défini mais je suis plutôt milieu de terrain. Je joue là où mon entraîneur me dit de jouer. On peut nous demander de changer de poste sauf quand tu es gardien de but.

 

Pourquoi avez-vous choisi ce club ?

RJ : J’étais en région parisienne et j’ai choisi ce club simplement car c’est le seul qui me demandait à l’époque, il y a quatre ans. Donc je n’avais pas beaucoup le choix et je suis venu ici. Finalement ça s’est plutôt bien passé !

RK : Moi ça fait 5 ou 6 ans que je suis au club, j’étais dans le centre de formation, à l’âge de 17 ans, j’ai fait des tests et en plus ce n’était pas loin de chez moi et ça s’est bien passé, j’ai signé professionnel, il y a 2 ans.

 

Combien avez-vous d’entrainements par semaine ?

DP : Alors on a 5 entrainements par semaine

et le match vendredi soir. Puis samedi on fait le décrassage pour récupérer après le match.

Combien de temps dure chaque entrainement ?

RJ : Environ 1h30 et celui du mercredi 1h car c’est une préparation 48h avant le match.

 

Pourquoi avez-vous choisi ce sport, qu’aimez-vous plus que dans d’autres sports ?

RJ : On a choisi ce sport parce que depuis tout petit on baigne dedans ; après je ne peux pas te dire car je n’ai pas essayé d’autres sports. Maintenant le foot nous a apporté des valeurs, de la rigueur et du professionnalisme. Pour ma part tout me plait dans ce métier.

 

Quels tests avez-vous passés dans votre carrière pour devenir professionnel ?

Les avez-vous trouvés faciles ?

RJ : C’est une bonne question .Déjà pour entrer dans un centre de formation (c’est ce qu’on a fait tous les trois) on est obligé de passer des tests physiques et techniques et des tests d’étude parce qu’il n’y a pas que le football qui compte, il y a aussi les études. Pour ma part j’ai passé des tests pour entrer à Clairefontaine  à l’âge de 13ans ça c’était bien passé mais je n’ai pas été pris, j’ai fini 23ème, ils n’en prenaient que 22 ! C’était dur à encaisser mais c’est la vie, c’est comme ça il y a toujours des échecs, il faut continuer à avancer…

 

Jouez-vous par tous les temps ?

DP : Comme tu as pu le voir ce matin il pleuvait beaucoup donc voila nous c’est quoi qu’il arrive il neige, il pleut et quand il fait beau aussi c’est bien. On joue par tous les temps par contre,  pour les matchs c’est un peu plus difficile, parce que selon l’état des terrains il y a des matchs qui sont reportés. Mais par contre si on ne peut pas s’entraîner sur l’herbe il y a des terrains artificiels et synthétiques.

 

Questions à Jimmy Roye:

Où avez-vous débuté votre carrière ?

Ma carrière professionnelle ou en jeune ? En fait si tu veux j’ai commencé en région Parisienne et à 14 ans j’ai quitté mes parents et je suis parti à Nice. J’ai fait 3 ans dans ce centre de formation. Après je suis allé à Amiens où j’ai connu Paul où j’ai fait 2ans et ensuite j’ai commencé ma carrière professionnelle à Calais dans le Nord de la France pour revenir en région Parisienne puis pour revenir à Niort. Voilà ma carrière.

 

Combien avez-vous marqué de buts, cette saison, dans toute votre carrière ?

Dans ma carrière professionnelle, environ 30/35 buts et cette saison, j’ai marqué 3 buts dont 2 sur pénaltys. C’est moins bien que les années précédentes mais mon poste est un peu plus reculé ; ce n’est pas une excuse, j’ai eu des occasions, j’aurais pu faire mieux…

 

Par quels moyens êtes vous entré dans l’équipe des chamois ?

Si tu veux quand on joue au football il y a des recruteurs qui regardent les matchs (presque tous les matchs) et c’est ce recruteur de Niort qui m’a vu jouer au Paris FC (Dans la région parisienne) et par le biais du directeur sportif Karim Fradin. Ils m’ont contacté et ils m’ont proposé le projet du club, et j’ai accepté .Voilà comment je me suis retrouvé à Niort, et ça se passe très bien.

Pouvez-vous nous donner des conseils pour mieux jouer et devenir professionnel ?

C’est une bonne question Estéban et si j’ai un conseil à te donner c’est déjà bien d’écouter ce que vous dit l’entraineur car c’est très important; eux, ils ont l’expérience, ils savent te donner de bons conseils au bon moment .C’est ce qui est important !

Maintenant il ne faut pas que tu ne te focalises que sur le football, il ne faut pas oublier l’école , il ne faut pas se dire je deviendrai professionnel à tout prix. Comme vous le savez, tu as certainement beaucoup de qualités, mais il y a très peu d’élus dans le football professionnel. Il faut donc travailler à l’école, c’est aussi ce qui t’apprend d’autres valeurs…Maintenant dans le foot, pour devenir professionnel, il faut un peu de talent et être travailleur. Si tu travailles tous les jours avec acharnement et avec envie, tu y arriveras. Si tu es fainéant tu n’y arriveras pas !

 

Questions à Paul Delecroix :

Comment faites-vous pour vous concentrer au moment des pénaltys ?

Un secret,  je ne pourrais pas te dire c est l’instinct, c’est sur le moment ! Tu te décides dans ta tête là où le joueur va tirer .Tu te dis voilà je pense que le joueur va tirer à droite alors tu plonges à fond à droite. Et puis voila advienne que pourra !  Si tu l’arrêtes c’est  parfait, s’est toi qui auras fait l’exploit si tu ne l’arrêtes pas on ne te dira rien.

Mais je ne pourrais pas te dire s’il y a des petits trucs qui font la différence. Si, il y a aussi le regard du joueur adverse, mais sinon il n’y a pas de secret…

 

Avez-vous déjà marqué ?

Malheureusement c’est un rêve mais je n’ai pas marqué, un jour peut-être…Mais tant que j’arrête des buts c’est mon objectif principal, c’est mon boulot. Et si un jour je peux monter sur un corner en fin de match si on a besoin de moi ; j’espère un jour pouvoir connaître cette joie là. J’ai des coéquipiers gardiens de but qui ont déjà marqué, c’est extraordinaire à voir, donc j’espère pouvoir un jour connaître cette joie- là …

 

Quelle est votre plus  belle  victoire ?

Je n’en ai pas en tête. Mais c’est quand je ne prends pas de but et lorsqu’on gagne…

 

Questions à Kévin Rocheteau : 

Jusqu’à maintenant quel a été votre match le plus difficile ?

C’est quand on loupe des occasions. Quand tu es attaquant c’est surtout ces moments-là. 

Quel est votre plus beau but ?

Celui dont je parlais tout à l’heure mais j’en ai marqué un autre au retour en ligue 2 après une blessure au genou, j’ai marqué un superbe but qui est même passé à Téléfoot.

 

 

Les 3 classes de CE2, CM1 et CM2 ont enfilé leurs tenues de footballeur pour participer à une après-midi sportive

Trois joueurs des Chamois : Lamine FALL, Lucas BOBE et Yoann BARBET, ont répondu présent à l’invitation et sont venus leur donner des conseils et leur apprendre à jouer. Dans la bonne humeur, ils ont signé des autographes et ont répondu à toutes les questions.

Cette journée donne suite au projet d’école : l’écriture d’un journal et pour les CM1 de la page sport (avec notamment l’interview exclusive de 3 joueurs des chamois) qui paraitra en fin d’année scolaire ; elle s’inscrit aussi dans le cadre de la participation de l’école au projet « Mon euro 2016 » durant lequel les enfants découvriront ce sport et participeront à des rencontres inter-écoles et qui se prolongera l’an prochain.

Jean-Marc Laville (conseiller du district de football), Jean-Paul Bernard (conseiller départemental de l’éducation nationale), Elise Lemée (entraineur féminine des Chamois), plusieurs membres du CSB et  adjoints de la commune ainsi que quelques parents d’élèves ont aidé les maîtresses à encadrer les 80 élèves présents et leur ont offert un petit goûter pour clore cette agréable journée ensoleillée.

Tous les élèves ont apprécié et ne demandent qu’à recommencer !

 

L’école Charles Perrault

 

 


 

La classe de CM1

 

 

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com

Plume en herbe par ecole-beauvoir-sur-niort

Nous avons participé à l’opération Plume en herbe . La maison d’édition nous a envoyé les illustrations avec l’emplacement des textes et des bulles. Aux enfants de prendre en compte tous les éléments de l’image pour inventer l’histoire. les idées ont fusé et nous avons découvert beaucoup d’informations sur New York.

tr1

tr2

tr3
tr4
tr5
tr6

tr7
tr8
tr9
tr10

tr11
tr12
tr13
tr14

 

Nous nous sommes servi de cette histoire pour faire le spectacle de la fête d’école.

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com

Le futuroscope par le dessin par ecole-beauvoir-sur-niort

Suite à notre visite, les enfants ont dessiné leur activité favorite

alexandre012

 

victor017 suzon2 pauline p 2 noah 2 mathurin 2 malo2 maélys 2 lucile 2 louise cp 2 louise ce1   2 léa 2 jade 2 Image1 henri 2 guillaume 2 gabin 2 eva011 erwan 2 chloé015

 

Les lapins crétins ont remporté un vif succés.

Classe de CP CE1

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com

Suivi de chantier par ecole-beauvoir-sur-niort

Depuis plusieurs mois, dans le cadre du projet de l’école sur la presse, les élèves de la classe de CE1 / CE2 suivent la construction de la nouvelle classe pour en faire un reportage. Ils ont eu la chance de visiter le chantier avec des professionnels et c’est donc avec un grand intérêt qu’ils ont participé à la journée de découverte des métiers du bâtiment. En effet, jeudi 28 mai, à l’école de Beauvoir-sur-Niort, deux « artisans messagers », retraités de la profession, sont venus leur proposer des maquettes « grandeur nature » afin qu’ils jouent aux apprentis électriciens, couvreurs, chauffagistes, peintres décorateurs ou encore couvreurs. Huit métiers étaient ainsi mis en scène avec de vrais outils, de vrais matériaux et les élèves ont été très enthousiastes. Ils devaient suivre des notices de montage très claires, adaptées à leur niveau et le résultat a été spectaculaire : une petite maison s’est ainsi retrouvée montée avec le chauffage au sol, les tapisseries, les charpente, la couverture et un panneau solaire fournissait l’électricité. Après cette journée riche en manipulation, beaucoup se sont senti l’âme de futurs électriciens. De plus, un diaporama a permis aux élèves d’être sensibilisés aux métiers du bâtiment et à la prise en compte de l’environnement dans la construction.

Un grand MERCI à la CAPEB (Confédaration de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment).

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com

Le menu de la cantine. par ecole-beauvoir-sur-niort

Le menu de la cantine.

Tous les élèves de l’école reçoivent chaque mois le menu de la cantine fait par une diététicienne qui travaille avec la municipalité.

En plus, cette année sur le menu de la cantine il y a des jeux.

Sur le blog nous vous mettrons les menus chaque mois.

à bientôt!

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com

Voici les petits textes et photos de la visite du château de Dampierre sur Boutonne des CE2 par ecole-beauvoir-sur-niort

Le château de Dampierre

Nous sommes allés au château de Dampierre le jeudi 23 février .Le château était magnifique j’ai bien aimé : le labyrinthe, la salle des armes et la salle à manger. Aussi nous sommes allés dans les jardins. Quentin

Nous avons vu le château  de Dampierre. C ‘était trop bien. Nous avons vu des épées. Aussi nous avons vu la chambre du roi. Juan

Nous sommes allés au château de Dampierre. Nous avons visité le château. Il y avait un labyrinthe géant. Dans le château, nous avons vu la salle des armes et la chambre du roi et de la reine et un dragon. Tom

Nous sommes partis visiter le château de Dampierre à 9h20.Quand nous sommes entrés dans le château nous avons vu des statues et à coté il y avait des têtes d’animaux. Après nous sommes entrés dans la salle à manger. Nous avons vu une table sur laquelle il y avait 3 verres pour chaque personne, un couteau et une fourchette et deux assiettes (une grande et une petite) .Aussi il y avait des cheminées dans toutes les pièces. Après nous sommes allés dans une autre salle à manger dans laquelle il y avait des chaises et une toile tissée à la main ainsi que des statues. Après nous avons monté les escaliers et dans des pièces il y avait des lits des chaises des épées et d’autres armes .On est sorti sur les                .Après nous sommes descendus par un grand escalier puis remontés au grenier : on a vu des habits d’autre fois, des jeux de dames et de petits chevaux .Puis nous sommes descendus pour aller manger .Quand nous avions fini nous avons fait un dessin de notre moment préféré. Après on a visité dehors : les statues, l’eau et nous avons joué au loup dans le labyrinthe ; on passait sur des ponts. En 2002 le château a brulé tous les gens se sont réunis pour aider les pompiers à sortir les meubles. Ils ont éteint le feu. Anaïs

 

Nous somme partis le matin à 9h30 nous avons vu un château très joli, les chambres, des épées, des statues. Aussi dans le jardin nous avons vu et fait le labyrinthe. Marcher, marcher, marcher et courir. Nous n’avons pas fait de travail. Eva

Le matin nous sommes partis à 9h30 en car et nous sommes arrivés à 10h00.Notre guide nous a dit de poser notre sac à dos et nous sommes allés devant le château : il y avait deux étages. Nous sommes allés dans la salle à manger puis nous sommes passés dans le salon c’était très joli. Puis nous avons monté l’escalier et nous avons vu la chambre du roi et une autre chambre avec un lit haut. Ensuite nous sommes allés dans la salle des armures et à côté se trouvait une chambre avec un lit bleu. Pour aller dessous le toit nous avons monté un grand escalier. Enfin on est allé dans le jardin. Après avoir mangé nous avons fait un labyrinthe et nous sommes revenus en car. Eloïse

Nous sommes allés en car au château de Dampierre avec tous les CE2/CE1. J’étais à côté de Léétice. En arrivant j’ai vu le château, il est trop joli. Nous sommes descendus du car. Nous sommes entrés dans le jardin du château. Il y avait un guide : c’était une dame. Puis nous avons visité l’intérieur. Nous avons commencé à visiter la salle à manger, après le salon. Nous avons monté l’escalier. Il y avait la chambre du roi puis une autre chambre, la salle des armures et dans la même salle une armoire qu’on ouvrait 2 fois avec des miroirs. Nous sommes ensuite allés manger. Enfin nous avons regardé un film. Lauriane

Nous somme allés au Château de Dampierre, il est très grand ainsi que les statues. Il a pris feu en 2002 et le village a aidé pour  sortir tous les meubles. C’est grâce à tout le monde que les anciens meubles sont encore là.

Dans le château tous les plafonds, les murs et aussi le toit ont été refaits.

Il y avait plein de ponts et aussi de dragons en métal.

Après le pique-nique nous somme allés sur un échiquier.  Marine

Nous sommes allés au château de Dampierre j’ai aimé l’extérieur et je n’ai pas apprécié l’intérieur du château. Axel

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com

la semaine du goût des ce2 /cm1 par ecole-beauvoir-sur-niort

Dans notre classe (CE2/CM1), on a fait des petits gâteaux avec un cuisinier (M Dié) et la mamie d’Eva qui nous ont aidés lors de l’atelier « cuisine ».

Quand ils étaient cuits, on les a goutés et on les a adorés.

Nous avons aussi confectionné des meringues. Christophe Dié, le cuisinier, nous a apporté une bonne et délicieuse recette que vous trouverez en cliquant sur le lien suivant :

Voici des photos de nos fabrications.

On a fait griller des amandes avec le cuisinier pour les mettre dans la préparation des meringues.

Nous avons été bien attentifs aux conseils du cuisinier.

 

Nous avons aussi fait un gâteau sablé.

C’est un groupe qui prépare un sablé.

 

Et la maîtresse a fait éclater la poche à douille !

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com

Présentation de notre école : L’école Charles Perrault par ecole-beauvoir-sur-niort

L’école Charles Perrault

 

Voici l’école Charles Perrault il y a deux entrées :

–         Une, devant l’école.

–         Une, à la grille, à côté de la maternelle.

Si tu passes par derrière, tu trouves un parking à vélo.

Il y a aussi un arrêt de bus scolaire.

Quand tu rentres dans l’école, il y a deux couloirs, à droite les CE1, CM2 et à gauche les classes de CM1, CE2 et CP. Dans le couloir il y a les toilettes des garçons et des filles .

A coté il y a la salle des maitres et des maitresses.

Les Jeux de l’école

Nous avons un terrain pour jouer aux billes, une petite maison avec toit à escalader, des paniers de baskets, des stadium pour les toupies, les ballons pour jouer au football, des échasses, un jeu de marelle (marquage au sol) ainsi qu’un morpion dont voici les photos.

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com

Nos poèmes… à la manière d’un pantoum, de Sylvain Tesson. Le thème : Paris par ecole-beauvoir-sur-niort

(Malheureusement, la mise en page et le travail de présentation ne sont pas respectés, sur cette page.)

Pantoum, de   Sylvain Tesson

Ah ! Qu’il est distrayant le chemin de l’école …   On s’égare d’abord un peu dans le jardin   Tiens, on dirait déjà que le pic-vert bricole   Ce soir, l’arbre sera découpé en rondins !     On s’égare d’abord un peu dans le jardin   Tiens, le chat ouvre un oeil, hop ! et l’oiseau décolle …   Ce soir, l’arbre sera découpé en rondins !   Jusqu’au portillon vert, les coucous caracolent     Tiens, le chat ouvre un oeil, hop ! Et l’oiseau décolle   Une cloche huit fois s’égosille au lointain   Jusqu’au portillon vert, les coucous caracolent   Hirsute, le soleil bâille au nez du matin     Une cloche huit fois s’égosille au lointain   On se laisse accrocher par les herbes frivoles   Hirsute, le soleil bâille au nez du matin   Ah ! Qu’il est distrayant le chemin de l’école …

 

Le pantoum est un poème d’origine malaise formé de quatrains   à rimes croisées.

 

La   particularité originale du pantoum réside dans le sens : il développe dans   chaque strophe, tout au long du poème, deux idées différentes. Mais il peut   se comprendre en lisant le poème sans connaître cette particularité.

 

Les élèves ont   écrit collectivement les vers sur deux thèmes (le voyage à Paris et la   vie parisienne) puis ils ont choisi et organiser leur vers à leur manière.

Paris

AH ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

Ce soir, nous prendrons l’air urbain.

Tiens, la Tour Effel est une très vieille mamie.

Ce matin, on découvre Milou et Tintin

Ce soir, nous prendrons, l’air urbain.

Tiens, au moulin rouge, les danseuses ne font pas de chichi.

Ce matin on découvre Milou et Tintin.

Jusqu’au musée du Louvre je fais un croquis.

Tiens, au moulin rouge les danseuses ne font pas de chichi.

Sur la Seine, les bateaux mouches prennent un bain.

Jusqu’au musée du Louvre je fais un croquis.

Il va très vite le métro parisien.

Sur la Seine, les bateaux mouches prennent un bain.

Dans les restaurants asiatiques on mange du riz.

Il va très vite le métro parisien.

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

Cecilia

PARIS

 AH ! Quelle est distrayante cette balade à Paris.

On se promène dans le métro parisien.

Tiens, La Tour Eiffel brille dans la nuit.

Ce matin direction les jardins  urbains.

On se promène dan le métro parisien.

Tiens, tout le monde démarre, embouteillage Garanti.

Ce matin direction les jardins urbains.

Jusqu’à tard dans la nuit, dans le bus on chante et on rit.

Tiens  tout le monde démarre, embouteillage garanti.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition de Tintin.

Jusqu’à tard dans la  nuit, dans le bus on chante et on rit.

Au musée du Louvre Clément fait moins le malin.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition de Tintin

Tiens, dans la cathédrale Notre Dame tout le monde prie.

Au musée du Louvre Clément fait moins le malin.

Ah ! Quelle est distrayante cette balade à Paris.

Éléonore

Paris

 Ah ! Qu’elle est distrayante   cette balade à Paris.

Le rural aux ordures, maintenant   c’est l’urbain.

Tiens, les taxis se multiplient.

Ce matin je cherche mes clés dans   tous les coins

Le rural aux ordures, maintenant   c’est l’urbain

Tiens, tout le monde démarre,   embouteillage garanti.

Ce matin je cherche mes clés dans   tous les coins.

Jusqu’à la Tour Eiffel…Doucement   les paparazzis !

Tiens, tout le monde démarre,   embouteillage garanti.

Au détour du chemin, nous   visiterons l’exposition Tintin.

Jusqu’à la Tour Eiffel…Doucement   les paparazzis !

Ce mardi arrivent les CM1 !

Au détour du chemin, nous   visiterons l’exposition Tintin.

La Tour Eiffel, nous ébahie par sa   hauteur infinie.

Ce matin arrivent les CM1.

Ah ! Qu’elle est distrayante   cette balade à Paris.

Louis

 

PARIS

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à paris.

La ville c’est nouveau et ce n’est pas rien.

Tiens, la tour Eiffel ressemble à un tipi.

CE matin, les tableaux du Louvre sont dépeints.

La ville, c’est nouveau et ce n’est pas rien.

Tiens, SUR LA TOUR EIFFEL, il n’a pas le vertige Amory.

Ce matin, LES TABLEAUX DU Louvres sont dépeints.

Jusqu’à la tour Eiffel, louis a vomi  dans le taxi.

Tiens, LE BOSSU JOUERA AUX STATUES DEMAIN.

AU Musée du Louvres Hugo fait le malin.

Jusqu’à la tour Eiffel, louis a vomi  dans le taxi.

Ce matin, j’ai pris le train.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition Tintin

Jusqu’à l’aube le spectacle est garanti.

Ce matin, j’ai pris le train.

Ah qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

                                                                                 Margot

Paris

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris

On s’engage un peu dans les parpaings.

Tiens, l’Arc de Triomphe s’éclaire à minuit.

Ce soir on dort à la résidence jusqu’à demain matin.

On s’engage un peu dans les parpaings.

Tiens la ville nous donne de l’énergie.

Ce soir on dort à la résidence jusqu’à demain matin.

Jusqu’à l’aube, le spectacle est garanti.

Tiens, la ville nous donne de l’énergie.

Au musée du Louvre un garçon fait le malin.

Jusqu’à l’aube, le spectacle est garanti.

La Tour Eiffel bloque notre chemin.

Au musée du Louvre un garçon fait le malin

On s’accroche à la tour-Eiffel parce que le vent souffle à Paris

La tour Eiffel bloque notre chemin

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris

Marine

Paris

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

On s’engage un peu dans les parpaings.

Tiens, la Tour Eiffel éclaire à minuit.

Ce soir je n’ai plus peur de rien.

 

On s’engage un peu dans les parpaings.

Tien, aujourd’hui je prends un taxi.

Ce soir je n’ai plus peur de rien.

Jusque au bout de la nuit il tague son graffiti.

 

Tiens, aujourd’hui je prends un taxi

Au musée de Louvre Axel fait le malin.

Jusque au bout de la nuit il tague son graffiti

La tour Eiffel bloque notre chemin.

 

Au musée de Louvre Axel fait le malin.

Jusque au Louvre la sirène retentit.

La tour Eiffel bloque notre chemin.

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

Quentin M

 

                                                                           Paris

  Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

Dans le Louvres on regarde les nombreux tableaux peints.

Tiens, l’Arc de Triomphe s’éclaire à minuit.

Ce soir, je verrai la tour Eiffel avec mes copains.

Dans le Louvre on regarde les nombreux tableaux peints.

Tiens, au moulin rouge, les danseuses ne font pas de chichi.

Ce soir, je verrai la tour  Eiffel avec mes copains.

Jusqu’à midi les magasins remontent leurs prix.

Tiens, au moulin rouge les danseuses, ne font pas de chichi.

A la cité des sciences les scientifiques ne sont pas des zinzins.

Jusqu’à midi les magasins remontent leurs prix.

Ce soir, en devoir les collégiens font des dessins.

A la cité des sciences les scientifiques ne sont pas des zinzins.

Dans le train je me suis endormi.

Ce soir, en devoir les collégiens font des dessins

 Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

Lauriane

Paris

 Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

Quand on passe devant les maisons pour aller chercher le pain.

Tiens, la Tour Eiffel ressemble à un tipi

La ville, c’est nouveau, et ce n’est pas rien,

Quand on passe devant les maisons pour aller chercher le pain.

Tiens sur la Tour Eiffel, il n’a pas le vertige Amory

La ville, c’est nouveau, et ce n’est pas rien,

Jusqu’à l’aube, le spectacle est garanti.

Tiens sur la Tour Eiffel, il n’a pas le vertige Amory

A la cité des sciences, perdus Hugo et Amory ne font plus les malin.

Jusqu’à l’aube, le spectacle est garanti,

Dans cette ville, c’est trop bien.

A la cité des sciences, perdus Hugo et Amory ne font plus les malin.

Les gargouille se trouvent là où l’on prie.

Dans cette ville, c’est trop bien.

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

 Amory

Paris

Ah ! Quelle est distrayante cette balade a Paris.

On se promène dans le métro parisien.

Tiens, La Tour Eiffel est ébahie.

Ce matin, direction les jardins urbains.

On se promène dans le métro parisien.

Tiens, à Notre Dame de Paris, Marie prie.

Ce matin, direction les jours jardin urbains.

Jusqu’à Disneyland, on rit.

Tiens, à notre dame de Paris, Marie prie.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition Tintin.

Jusqu’à Disneyland, on rit.

Le soir, grouillent pleins de gredins.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition Tintin.

Jusqu’à midi les collégiens crient.

Le soir, grouillent pleins de gredins.

Ah ! Quelle est distrayante cette balade à Paris.

Anaïs

PARIS

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

A Versailles, il est beau le jardin.

Tiens, la Tour Eiffel brille dans la nuit.

Ce matin, les tableaux du Louvres sont dépeints.

A Versailles, il est beau le jardin.

Ce matin, les tableaux du Louvres sont dépeints.

Tiens, fini Paris nous partons pour Cheverny.

Jusqu’au bout de la nuit, il y a toujours du bruit.

Tiens, fini Paris nous partons pour Cheverny.

Dans la seine des canards font coin coin.

Jusqu’au bout de la nuit, il y a toujours du bruit.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition de Tintin.

Dans la seine des canards font coin coin.

Tiens, les taxis se multiplient.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition de Tintin.

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

 Aude

PARIS

Ah ! Qu’elle est distrayante cette ballade à Paris

On se promène dans le métro parisien

Tiens, la tour Eiffel  nous ébahi par sa hauteur infinie

Trois  jours déjà le voyage touche à sa fin

On se promène dans le métro Parisien

Tiens, tout le monde démarre, embouteillage garanti

Trois  jours déjà le voyage touche à sa fin

Jusqu’au Louvre, une sirène retentit

Tiens, tout le monde démarre, embouteillage garanti

Sur la seine les bateaux mouche prennent un bain

Tiens, la tour-Eiffel ressemble à  un tipi

Ce matin on dirait que la Tour-Eiffel  a du chagrin

Ah ! Qu’elle est distrayante cette ballade à Paris.

Axel

Paris

 Ah ! Quelle  est  distrayante cette balade à PARIS.

Le rural aux ordures, maintenant c’est l’urbain.

Tiens, les taxis se multiplient.

Le jeudi, à Cheverny on voit des chiens.

Le rural aux ordures, maintenant c’est l’urbain.

Tiens, devant le tribunal  discutent les jurys.

Le jeudi, à Cheverny on voit des chiens.

Jusqu’à l’aube le spectacle est garanti.

Tiens, devant le tribunal discutent les jurys

Au  détour du chemin, nous visiterons l’exposition Tintin.

Le jeudi, à Cheverny on voit des chiens.

Jusqu’à l’aube, le spectacle est garanti

Ce mardi arrivent les CM1.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition Tintin.

Jusqu’au bout du tunnel le métro retentit

Ce mardi arrivent les CM1.

Ah ! Quelle  est  distrayante cette balade à PARIS.

 Clément

Paris

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris !

Dans le Louvre on regarde les nombreux tableaux peints.

Tiens, l’Arc de Triomphe s’éclaire à minuit.

Ce soir, on dort à la résidence jusqu’à demain matin.

 

Dans le Louvre on regarde les nombreux tableaux peints.

Tiens, au moulin rouge, les danseuses, ne font pas de chichi.

Ce soir, on dort à la résidence jusqu’à demain matin.

Jusqu’à midi, les magasins remontent les prix.

 

Tiens, au moulin rouge, les danseuses, ne font pas de chichi.

A la cité des sciences, perdus Hugo et Amory ne font plus les malins.

Jusqu’à midi les magasins remontent les prix.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition Tintin.

A la cité des sciences, perdus Hugo et Amory ne font plus les malins.

Jusqu’à la Tour Eiffel…Doucement les paparazzis !

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition Tintin.

Ah ! Quelle est distrayante cette balade à Paris

Eloïse

PARIS

 Ah ! Quelle est distrayante cette balade à Paris.

On se promène dans le métro parisien.

Tiens, La Tour Eiffel ressemble à un tipi.

Ce matin, on découvrira Milou et Tintin.

On ce promène dans le métro parisien.

Tiens, à Disneyland, beaucoup mangent des chichis.

Ce matin, on découvrira Milou et Tintin.

Jusqu’à Disneyland, on rit.

Tiens, à Disneyland, beaucoup mangent des chichis.

Sur la Seine, les bateaux mouches prennent un bain.

Jusqu’à Disneyland, on rit.

Ce Mardi arrivent les CM1.

Sur la Seine, les bateaux mouches prennent un bain.

Jusqu’ au concert de Mimi Mati.

Ce Mardi arrivent les CM1.

Ah ! Quelle est distrayante cette balade à Paris.

Florian

Paris

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

Quand on passe devant les maisons pour aller chercher du pain.

Tien, l’arc de Triomphe s’éclaire à minuit.

Ce martin, direction les jardins urbains.

Quand on passe devant les maisons pour aller chercher du pain.

Ce matin, direction les jardins urbains.

Tiens, fini Paris nous partons pour Cheverny.

Jusqu’au bout du tunnel le métro ralentit.

Tiens, fini Paris nous partons pour Cheverny.

A la cité des sciences, les scientifiques ne sont pas des zinzins.

Jusqu’au bout du tunnel le métro ralentit.

Aujourd’hui, je suis allé dans un métro parisien.

A la cité des sciences,  les scientifiques ne sont pas des zinzins.

Hier, j’ai entendu un bruit qui a retenti.

Aujourd’hui, je suis allé dans un métro urbain

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

 Kyllian

Paris

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

On se promène dans le métro parisien.

Tiens, la Tour Eiffel ressemble à un tipi

Ce matin je cherche mes clés dans tous les coins

Le soir grouillent plein de gredin

Tiens dans cette rue ce tag est joli

Ce matin je cherche mes clés dans tous les coins

Jusqu’à l aube le spectacle est garanti

Tiens la tour Eiffel ressemble à un tipi

Au détour du chemin nous visitons l’exposition tintin

Jusqu’à l’aube le spectacle est garanti

Sur la seine les bateaux mouche prennent un bain

Au détour du chemin nous visitons l’exposition tintin

Tiens la tour Eiffel nous ébahie

Sur la seine les bateaux mouche prennent un bain

Ah ! Qu’elle est distrayante cette ballade à Paris

Léo

PARIS

 Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

Qu’il est bizarre ce matin.

Tiens l’Arc de triomphe s’éclaire à minuit.

Ce soir je n’ai plus peur de rien

Qu’il est bizarre ce matin.

Tiens aujourd’hui je prends un taxi.

Dans la Seine des canards font coin coin.

Jusqu’ a la Tour Effel Louis a vomi dans le taxi

Tiens aujourd’hui je prends un taxi.

Dans la Seine des canards font coin coin .

Jusqu’à la Tour Eiffel Louis a vomi dans le taxi.

Au détour du chemin je visite l’exposition sur Tintin.

Dans la Seine des canards font coin coin.

Quoi ! L’exposition de Tintin c’est  la fin.

Au détour du chemin je visite le métro parisien.

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

QUENTIN R

Paris

 Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

On se promène dans le métro parisien.

Tiens, la Tour Effel, nous ébahie par sa hauteur infinie.

Le soir, aux infos, encore des gredins.

On se promène dans le métro parisien.

Tiens, au Louvre, on dirait que les statues rient.

Le soir, aux infos, encore des gredins.

Jusqu’ au bout de la nuit il tague son graffiti.

Tiens, la Tour Eiffel, nous ébahie par sa hauteur infinie.

Au détour du chemin, nous visiterons l’exposition Tintin

Jusqu’ au bout de la nuit il tague son graffiti.

Puis direction les parcs urbains,

On se promène dans le métro parisien.

Tiens, au Louvre, on dirait que les statues rient.

Puis direction les parcs urbains,

Ah ! Qu’elle est distrayante cette balade à Paris.

Tom

 

Pas de commentaire
taintedsong.com taintedsong.com taintedsong.com